• Ambre

De l'art d'oser.

Mis à jour : 5 nov. 2018

Il y a quelques temps, j’ai demandé à Hélène, une ancienne comparse de Montréal, ce qui l’avait poussé à quitter son travail d’ingénieure pour créer sa propre marque de vêtements de sport écologiques Gayaskin. Je me souviens qu’elle m’avait répondu avec naturel et spontanéité qu’elle avait cherché des vêtements « responsables » et n’en avait pas trouvé. Partant de ce constat elle s’était dit « pourquoi pas moi » ? Pourquoi pas, puisqu’il existait une demande et pas d’offre, ne pas proposer elle-même ces produits recherchés ?

Je me souviens avoir admiré la facilité de récit d’Helene à l’époque (dont je vous invite à foncer découvrir la marque ici) et la simplicité avec laquelle elle racontait cette prise de risque entrepreunariale. Bien sûr, elle aurait aussi pu vous raconter que "des filets de sécurité, on peut toujours s’en faire", revenir sur le marché du travail après un an, prendre « une dispo », que sais-je. Mais il y avait aussi mille raisons pour Hélène de se contenter d’acheter un produit « un peu mieux » ou de se dire « tant pis », en allant acheter son legging Nike.


Voilà un temps que je m’interroge sur le fait « d’oser », dont la définition s’inscrit comme étant « avoir l’audace, le courage de ». Oser, c’est quelque chose qui implique "d'aller au delà", c'est considérer peut être une forme de prise de risque, c’est « sortir de sa zone de confort » comme on aime tant à dire. C’est entreprendre quelque chose à l’échelle de chacun : créer son entreprise, se reconvertir, mener à bien un projet artistique, sportif, quitter quelque chose, quelqu’un, partir en voyage, que sais-je…


Il y a quelques mois, Elise, une camarade de promo, a commencé un blog, sur son aventure canadienne, après avoir quitté la France pour partir en Permis Vacances Travail. Manon a opéré un changement de carrière professionnel, pour s’orienter vers un poste moins rémunérateur, mais tellement plus en accord avec sa passion. Laura s’est inscrite à un stage d’alpinisme alors qu’elle avait peur du vide. Les raisons intrinsèques qui nous poussent à oser sont autant multiples que personnelles ou intimes.


Je me dis que quel que soit le récit, quelle que soit l’expérience, il se dégage toujours de ces histoires quelque chose qu’on aime à admirer, qu’on aime à saluer. L’audace est souvent une qualité qu’on aime à reconnaitre chez autrui mais qu’on ne sait que peu s’approprier. Le reste du monde nous parait toujours plus courageux, plus ambitieux, plus doué. « Essayer, c’est pour les autres » ; nous, il nous semble qu'on tâtonne trop, on ne sait pas vraiment, on ne saurait pas faire; un peu comme si ceux qui se lançaient savaient dès le départ exactement où ils allaient et n’avaient pas hésité, jamais. L’audacieux, c’est l’autre, celui à qui on dit « c’est top ce que tu as fait, je crois que je n’aurais jamais pu ». Oser, c’est conjuguer un bout de confiance en soi, un bout d’abstraction du regard d’autrui, et un bout d’imagination trop longtemps contenue. Juste un peu. Un peu, c’est tout ce qu’il faut pour entreprendre de jolies choses, pour se dire que le monde ne s’effondra pas si n’advient pas le résultat escompté.


On est je crois, toujours plus heureux en prenant le risque de se tromper, qu’en regardant les autres faire ces choses qui nous laisse rêveur depuis notre canapé. Il serait temps peut être aussi, de « banaliser » l’audace, de la rendre plus accessible, de reconnaitre que chacun tâtonne lui aussi et que la réussite de quelconque projet n'est pas l'apanage de l'Autre. «Qu’oser », ce n’est pas nécessairement transformer sa vie du tout au tout, ou du jour au lendemain, ce sont parfois des petites choses peut être pour autrui, mais qui sont déjà beaucoup pour nous.

Être maitre de ses choix et prendre des risques tout de même, je ne sais pas si c’est se sentir plus vivant, mais c’est en tout cas se sentir maitre de son destin.



© 2018 - Textes et photos par Ambre Josse.  Portrait photo de présentation par Mademoiselle Moutarde
Copyright Déposé - La reproduction, même partielle, des contenus des pages de ce site sans accord préalable est interdit

Join My Mailing List